Incendie électrique : comment l’éviter ?

L’incendie électrique fait de nombreuses victimes chaque année et est à l’origine de dégâts matériels plus ou moins importants. Celui-ci n’est pas inévitable toutefois. Mais comment faire pour prévenir un incendie électrique ?

Prévenir un incendie électrique : ce que vous devez faire en priorité

Tout d’abord, assurez-vous de la qualité et de la fiabilité du système électrique de votre maison. Si celui-ci est trop vieux ou ne répond plus aux normes, c’est le moment de le remplacer. Plutôt que de continuer d’utiliser la filerie, le filage d’aluminium et les systèmes électriques à 60 ampères, privilégiez un système électrique avec un filage en matériaux modernes (tel que le cuivre) et de 100 ampères minimum. En effet, le risque d’incendie reste moindre avec un tel système électrique.

D’autres gestes qui sauvent

Après chaque usage, n’oubliez pas de débrancher vos appareils chauds (fer à repasser, grille-pains, bouilloires, etc.) Autrement, ceux-ci risquent de surchauffer et pourront entraîner un départ de feu.

La surcharge des prises peut être à l’origine d’un incendie électrique également. Vous ne devez en aucun cas brancher plusieurs appareils sur une seule prise. En outre, évitez de brancher un appareil électroménager énergivore sur une rallonge ou une multiprise.

Retenez ceci en outre : c’est que les rallonges ne doivent en aucun cas être utilisées en permanence. Celles-ci s’utilisent temporairement. Toujours concernant les rallonges, lors de l’utilisation la vigilance est de mise bien entendu. Il est hors de question de raccorder plusieurs rallonges bout à bout. D’ailleurs, sachez qu’agrafer les fils et les rallonges électriques aux murs avec des clous n’est pas du tout une bonne idée.

Et faut-il encore rappeler que vous devez utiliser vos appareils ménagers selon les instructions du fabricant ? Eh oui, afin de prévenir une défectuosité électrique laquelle peut être à l’origine d’un incendie, pensez à bien lire les instructions de vos nouveaux appareils avant l’usage. En outre, évitez de brancher votre appareil si le cordon d’alimentation de dernier est endommagé. En parlant de cordon d’alimentation, sachez que la troisième donc la « mise à la terre » a pour but de vous protéger un cas de surtension ou de dysfonctionnement électrique. Il est hors de question ainsi de la couper. Dans le cas où votre habitation ne comporte que des prises à deux fiches, c’est maintenant le moment d’installer des prises à trois trous.

Toujours afin de prévenir les mauvaises surprises, assurez-vous de la qualité de vos appareils électriques. Optez uniquement pour des équipements qui respectent les normes françaises (NF).

A ne pas négliger : les signes de problèmes

Enfin, soyez attentif aux signes de problèmes. Parfois, des signes vous indiquent qu’il y a un problème avec votre prise électrique ou que l’un de vos appareils surchauffe. Parmi ceux-ci figurent : l’odeur de brûlé lorsqu’un appareil est branché ou en usage, l’appareil, la prise ou le cordon d’alimentation qui noircit ou qui brûle au toucher, les traces de brûlure ou décoloration tout près d’un interrupteur, d’une prise ou d’un luminaire, les petites étincelles ou encore la décharge électrique lors du branchement d’un appareil, le disjoncteur qui saute fréquemment et le fusible qui brûle régulièrement. En cas d’anomalie, ne prenez aucun risque : évitez d’utiliser votre appareil et surtout, contactez un électricien.

Parce qu’on est jamais trop prudent, pensez à équiper votre logis de détecteur de fumée si ce n’est pas encore fait.