La température idéale pièce par pièce

Avec le coût d’énergie qui ne cesse de se hausser, il est indispensable de chauffer sa maison intelligemment, donc à la bonne température. Mais quelle est la température idéale dans chacune de vos pièces ? La réponse.

La température convenable dans chacune de vos pièces : ce que vous devez retenir

Il est bon de savoir tout d’abord que d’après le code de la construction et de l’habitation, vous devez obtenir une température de 19 °C dans votre logis. Cette température est donc une obligation légale. L’ADME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) recommande également cette température de 19 °C dans les différentes pièces de la maison, et ce, pendant la journée. Toujours selon cette agence, en réduisant de 1 °C la température dans votre logement, vous pouvez réduire jusqu’à 7 % votre facture de chauffage et mieux vaut donc baisser la température et miser pour un gros pull !

Néanmoins…

Cependant, selon la pièce, il y aura une température idéale :

– 16 °C dans les chambres

– 22 °C dans la salle de bains,

– 17 °C dans les pièces de passage comme l’entrée, les dégagements et le WC

– 16 °C la nuit ou pendant l’absence durant la journée

– 12 /14 °C dans les pièces inoccupées et lors des absences de plus de 24 h.

Chauffer chacune des pièces à la même température n’est pas une sage décision alors.

Ceux que vous devez faire

Même en chauffant votre pièce à la température convenable, il se peut que vous ne ressentiez pas le confort thermique dont vous attendez. En fin de compte, plusieurs facteurs peuvent influencer la température idéale : vos besoins en confort thermique, le taux d’humidité de votre logement et l’orientation de votre pièce. Idéalement, chauffez votre pièce à la température qui vous convient le mieux tout en pensant à votre facture de chauffage. L’installation d’un thermostat vous permet de chauffer votre pièce à la température voulue au degré près. Et que diriez-vous d’équiper vos radiateurs de robinets thermostatiques ? L’utilisation de thermostats d’ambiance connectés, de sonde extérieure ou de programmateur reste recommandée également.

D’ailleurs, afin de réduire autant que possible la sensation de froid, laquelle vous pousse à augmenter la température, n’hésitez pas à vous lancer dans des travaux d’isolation. N’oubliez pas que la sensation de confort ne sera jamais au rendez-vous dans une maison mal isolée. Toiture, murs, planchers et plafonds doivent être concernés par les travaux d’isolation. Soyez certain, même si ces travaux requièrent un investissement de départ plus ou moins conséquent, la rentabilité se fera ressentir sur le long terme.